Prix de la photo Camera Clara
 
/ LE PRIX / LE JURY / CANDIDATURE / LES LAUREATS / PRESSE / CONTACT / LA FONDATION GRESIGNY
8
 
 
 

Edition 2018

 

Laura Henno, mention spéciale

Laura Henno est née en 1976. Elle vit et travaille à Paris. Elle est représentée par la Galerie Filles du Calvaire.

Laura Henno a initialement une formation de photographe et s’initie au cinéma au Fresnoy. Depuis plusieurs années, Laura Henno appuie sa démarche photographique et filmique sur les enjeux de la migration clandestine, aux Comores, aux Etats-Unis, sur l’île de la réunion ou à Calais. Elle se confronte, avec une ambition documentaire réinvestissant le réel de potentiels de fictions et de récit. Les images qui résultent provoques un trouble et puise dans les codes picturaux et cinématographiques. Elle est lauréate du Prix Découverte des Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles en 2007.

Slab City a des allures de no man’s land post apocalyptique isolé dans le désert, à la lisière des deux plus grandes bases d’entrainement militaire américaine actuelle. Depuis plus de 50 ans ce lieu accueille les laissés pour compte, ceux qui souhaitent disparaître de la société. La vision surréaliste du campement se double du son des explosions et du survol continu par les avions de chasse, faisant de Slab City un espace où l’utopie se heurte à la violence. Ce campement révèle les fractures de la société américaine que je souhaite explorer au travers du parcours de vie de ses résidents mais aussi via les interactions qu’ils ont avec la population locale des villes voisines.
… Dans ma recherche photographique, il s’agira d’écarter tout misérabilisme et pathos inhérent à ce type de situation, pour capter dans cette fragilité des moments de grâce et de poésie. Mes images enveloppent mes modèles d’une douceur et d’une pudeur qui révèlent toute l’attention que je porte à leur situation.
… Quels que soient les sujets que j’aborde, je cherche à être au plus près des personnes que je souhaite représenter en prenant le temps de les connaître et d’instaurer un climat de confiance. Durant un premier séjour de deux mois, je me suis immergée totalement à Slab City. J’y ai vécu dans une caravane agrémentée de panneaux solaire et d’une réserve d’eau pour être autonome : l’Ideal Trailer. En créant mon propre campement, je souhaitais moi-même me confronter à cette expérience de vie dans le désert pour mieux cerner l’impact que cette mise à l’écart du monde induit.

Exposition du 26 octobre au 24 novembre 2018
à la Galerie Filles du Calvaire

www.fillesducalvaire.com


Parutions presse :


 

 

 

© Laura Henno,
courtesy Galerie Filles du Calvaire

© Laura Henno,
courtesy Galerie Filles du Calvaire

© Laura Henno,
courtesy Galerie Filles du Calvaire